A propos du dessin centré

Introduction au dessin centré
ou mandala

Le mandala, forme centrée, s’apparente à une cellule (cercle et point), c’est à dire à la structure même de la vie. Est-ce pour cela qu’il nous permet de toucher à notre essence et nous aide à refaire circuler la vie en nous ?

Les formes centrées sont partout dans la nature : les fleurs, les troncs d’arbre(section),les  fruits et les légumes, les flocons de givre … Mais aussi dans l’infiniment grand : les planètes, les constellations, ou dans l’infiniment petit : la cellule.

Travailler dans la forme centrée permet de recontacter la vie en nous et de nous recentrer.  Nous touchons  notre puissance en réalisant que  nous sommes un être unique, mais aussi notre essence d’être humain, notre profonde fraternité avec tous les êtres qui nous entourent.

Le mandala devient un espace de découverte de nous-même. Un « bac à sable » où le JE se révèle dans le JEU.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *